Le stockage a un grand impact sur le temps de conservation des denrées alimentaires.

La façon dont les aliments sont stockés détermine leur durée de conservation. Elle dépend entre autres de la lumière, de l’oxygène et de la température de stockage. Même si chaque produit a des exigences particulières en matière de stockage, quelques règles générales se dégagent.

Stocker à l’abri de la lumière : la lumière accélère les processus de dégradation des huiles et des graisses. Utilisez des récipients hermétiques et des bouteilles de verre foncé, ou conservez ces produits dans un endroit sombre (cellier).

Conserver au sec : Rangez les pâtes, le riz, les Corn-Flakes, le miel et le sucre au sec et à température ambiante – de préférence dans des récipients hermétiques.

Fermer hermétiquement : un grand nombre de processus de dégradation sont accélérés par l’oxygène. En emballant hermétiquement les denrées alimentaires ou en les conservant sous-vide, vous pouvez éviter le rancissement, les moisissures, les décolorations, etc.

Stocker au frais : pour éviter au maximum les processus de détérioration et de dégradation, vous devez stocker les aliments au frais ou dans un endroit froid (cellier frais, réfrigérateur ou congélateur). Nombre d’aliments comportent des indications sur la température de stockage idéale. Veillez à ce que la température de votre réfrigérateur soit suffisamment basse (max. 5 °C pour la tablette du centre).

La congélation (-18 °C) est une bonne alternative pour conserver les aliments plus longtemps. La plupart des produits peuvent être congelés : le pain jusqu’à trois mois, les produits laitiers jusqu’à six mois, la viande et le poisson jusqu’à un an.

Vous trouvez ici des informations détaillées sur le stockage des différentes catégories d’aliments.

Gardez votre cellier et vos armoires toujours propres et dénués de miettes et de restes alimentaires. C’est la seule façon d’éviter que les parasites ne se multiplient et ne contaminent les aliments.