Il est important d’interpréter les différentes indications de la date de consommation de façon correcte.

« à consommer jusqu’au… »

Après expiration de la date limite de consommation, les aliments peuvent représenter un danger pour la santé. Si ce type de date a expiré, le produit en question est à considérer comme non comestible et ne doit plus être congelé. Des exemples de ce genre de produits sont la viande ou le poisson frais.

« à consommer de préférence avant… »

Ce type de date de consommation est une indication du fabricant qui signifie que le produit ne perdra pas en qualité ni en goût jusqu’à la date mentionné. Les aliments avec ce type d’indication sont souvent encore comestibles après expiration de la date ; pour vérifier : regardez, sentez et goûtez-les. Des exemples de ce genre d’aliments sont les pâtes, les biscuits, le café, le riz, etc…