Les épiceries « Caritas Buttek » et « Croix-Rouge Buttek » proposent une série d’articles de base à un tiers du prix d’achat. Cette offre de base est complétée par des articles qui n’ont pas été vendus au supermarché, mais qui sont encore propres à la consommation. Ceux-ci sont vendus à un prix symbolique.

La gamme de produits des épiceries « Cent Buttek » se compose essentiellement d’aliments que les supermarchés mettent gratuitement à la disposition de l’association. Les clients contribuent par le biais d’un don symbolique de 2 €, soit 200 cents (d’où l’origine du nom « Cent Buttek ») à chaque passage.

Dans les restaurants sociaux de la « Stëmm vun der Strooss », des personnes dans des situations de vie précaires peuvent se procurer un repas à 0,50 € et une boisson à 0,25 €. Les aliments proviennent d’un partenariat avec un hypermarché, et l’équipe de l’Atelier Caddy, une autre initiative de la « Stëmm vun der Strooss », les récupère et les redistribue.

Les collaborateurs, qui sont essentiellement des bénévoles, se chargent de récupérer les aliments auprès des supermarchés, d’effectuer le tri, de stocker les denrées, d’assurer le bon fonctionnement des épiceries et de préparer les aliments pour la consommation au restaurant.

Les personnes dans des situations de vie précaires ne bénéficient pas toujours d’un accès facile aux denrées alimentaires. Les épiceries et restaurants sociaux se sont penchés sur cette problématique, leurs démarches permettant simultanément de lutter contre le gaspillage alimentaire. "