Nous sommes Antigaspi - et vous?

Le 29 septembre 2020, nous avons célébré pour la première fois la Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture (JISPGN) ! Cet événement est une initiative de l’Organisation des Nations unies qui, dorénavant, mettra tous les ans l’accent sur la problématique mondiale des pertes et gaspillages alimentaires.

En effet, pas moins d’un tiers des aliments produits à l’échelle mondiale sont jetés ! Étant donné que dans le même temps, près d’un milliard de personnes dans le monde souffrent de la faim, il est inacceptable de rester les bras croisés face à une telle situation. Au-delà de l’obligation morale de s’attaquer à ce fléau, il ne faut pas perdre de vue la dimension écologique du problème. Par la réduction et la prévention des pertes et du gaspillage de nourriture, il est possible de diminuer les émissions de CO2 et de limiter la consommation de ressources en terre et en eau.

Au Luxembourg, nous avons pour objectif de réduire de moitié le gaspillage alimentaire à l’horizon 2030, tant dans le commerce et la restauration que chez les consommateurs. Il en va de même pour la production ! Dans ce secteur, on ne parle toutefois pas de gaspillage alimentaire, mais de pertes alimentaires.

En 2016, le ministère de l’Agriculture a mis sur pied une campagne de sensibilisation au gaspillage alimentaire qui ciblait en premier lieu les consommateurs. En effet, les ménages privés sont responsables de 42 % du gaspillage alimentaire global (un pourcentage encore plus élevé que dans l’industrie agroalimentaire [39 %], la restauration [14 %] et la distribution [5 %]). C’est la raison pour laquelle le Plan national de gestion des déchets vise une réduction du gaspillage alimentaire de 50 % d’ici 2030.

Ainsi, il va de soi que le ministère de l’Agriculture s’associe à la Journée internationale « Antigaspi » et qu’il place le 29 septembre au cœur de la sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture.

À l’occasion de la première Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillages de nourriture, nous vous présentons une série d’actions intéressantes visant à enrayer le gaspillage de denrées alimentaires.

Si vous aussi, vous avez de bonnes idées et que vous vous sentez inspiré pour mettre sur pied un projet personnel, n’hésitez pas à vous manifester dans le cadre de notre appel à projets. Les idées les plus convaincantes bénéficieront d’un soutien financier de la part du ministère de l’Agriculture.