30/04/2021

À l’occasion de la première Journée internationale de sensibilisation aux pertes et gaspillage alimentaires, le 29 septembre 2020, le ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural, Romain Schneider, a lancé un appel à projets afin de soutenir un ou plusieurs projets portés par des citoyens, collectifs de citoyens, associations ou organisations en apportant une aide financière à la concrétisation de leur projet.

2 lauréats parmi 16 candidatures de projets

La première édition de l’appel à projets, qui vise à soutenir la prévention et la réduction du gaspillage alimentaire à travers l’émergence de projets locaux et innovants, a permis de désigner deux lauréats parmi 16 candidatures de projets.

Les deux projets retenus sont:

  • « JUKATE geet vum Verschwenden an Verwenden » du Jugendtreff Käl/Téiteng, vise à sensibiliser et éduquer les jeunes à adapter des habitudes anti-gaspillage et durables à travers des ateliers et soirées thématiques. Les jeunes seront activement intégrés dans le projet ainsi que des agriculteurs locaux et des experts externes.
  • « Déifferdenger Pléckerten » de la Commission sociale de la Commune de Differdange, vise à créer un réseau solidaire (propriétaires – cueilleurs – bénéficiaires) où les citoyens s’épaulent mutuellement lors de la récolte et de la distribution d’aliments.

L’enveloppe de 7.500 € sera divisée à parts égales entre ces deux porteurs de projets.
En tout 16 initiatives ont répondu à l’appel à projets, deux projets ont été retenus à l’issue d’un processus d’évaluation. La sélection s’est basée sur des critères tels que :

  • l’impact sur la prévention et réduction de la perte et/ou du gaspillage alimentaires,
  • l’applicabilité pratique du projet,
  • le caractère innovant du projet,
  • l’envergure géographique du projet,
  • la reproductibilité du projet,
  • l’adéquation entre les coûts du projet et les bénéfices attendus,
  • l’approche partenariale entre différents acteurs de la chaîne alimentaire.

Romain Schneider tient à féliciter les lauréats et à mettre en évidence l’aspect de la participation citoyenne de ces deux projets qui « luttent non seulement contre le gaspillage alimentaire mais contribuent également à un changement des habitudes des consommateurs. En favorisant une réelle implication des citoyens, ces projets permettent aux consommateurs de s’approprier les bons gestes dans la lutte contre le gaspillage alimentaire tout en valorisant nos aliments à nouveau à leur juste valeur. »

Le ministre de l’Agriculture, pour lequel le choix des lauréats n’a pas été facile, tient également à remercier tous les participants pour leur engagement dans la lutte contre la perte et le gaspillage alimentaire et leur souhaite beaucoup de succès dans la mise en œuvre des projets respectifs.

Poursuivre les efforts dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Cet appel à projets s’inscrit, par ailleurs, dans la campagne de sensibilisation du ministère de l’Agriculture « Ensemble contre le gaspillage alimentaire » intitulée « 118kg d’aliments sont gaspillés par an et par personne : 118 raisons de changer quelque chose ».
Pour Romain Schneider, il est important de continuer à mobiliser une multitude d’acteurs qui s’unissent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Les initiatives, collectifs de citoyens, associations ou organisations, intéressés à se rallier à cette mobilisation, peuvent se montrer solidaires sous la devise « ensemble contre le gaspillage alimentaire » en affichant le logo « antigaspi », pourvu que les conditions d’utilisation soient remplies.